Exemple d’analyse Web

  1. Résumé exécutif
  2. 1. But du site
  3. 1.1 Objectifs d’affaires du site
  4. 1.1.1 macro conversion
  5. 1.1.2 micro conversion
  6. 2. Définition des personas
  7. 2.1 Mike
  8. 2.2 Constance
  9. 3. Scénarios de persuasion
  10. 3.1 Constance
  11. 3.1.1 Buts et motivation
  12. 3.1.2 Processus d’interaction avec le site
  13. 3.1.2.1 Analyse des contenus
  14. 3.1.2.2 Les pages transactionnelles
  15. 3.1.2.3 Les pages informationnelles
  16. 3.2 Mike
  17. 3.2.1 Buts et motivation
  18. 3.2.2 Processus d’interaction avec le site
  19. 3.2.2.1 Analyse des contenus
  20. 3.2.2.2 Pages des emplois
  21. 3.2.2.3 Pages Facebook
  22. 4. Indicateurs de performance
  23. 4.1 KPI pour l’objectif de don
  24. 4.1.1 Les métriques
  25. 4.1.2 Les cibles
  26. 4.1.3 Les indicateurs de performance
  27. 4.1.3.1 Pourcentage de la hausse des visiteurs qui font 2 dons
  28. 4.1.3.2 Pourcentage de la hausse du montant total des visiteurs qui font 2 dons
  29. 4.1.4 La représentation dans un tableau de bord
  30. 4.2 KPI pour l’objectif d’inscription à Facebook
  31. 4.2.1 Les métriques
  32. 4.2.2 Les cibles
  33. 4.2.3 Les KPI
  34. 4.2.3.1 Pourcentage de souscriptions mensuelles aux causes de Facebook par les nouveauxvisiteurs qui recherchent un emploi
  35. 4.2.3.2 Pourcentage d’augmentation du nombre de visites avec dons en provenance de Facebook
  36. 4.2.4 La représentation dans un tableau de bord
  37. 5. Analyses macro conversion
  38. 5.1 Sources de trafic et revenus
  39. 5.1.1 Revenus du trafic organique (visiteurs connus)
  40. 5.1.2 Revenus du trafic référent (visiteurs connus)
  41. 5.1.3 Revenus du trafic organique (visiteurs connus)
  42. 5.1.4 Interprétation des sources de trafic (visiteurs connus)
  43. 5.2 Analyse des mots clés (visiteurs connus)
  44. 5.3 Analyse des sources de trafic référent (visiteurs connus)
  45. 6. Recommandations macro conversion
  46. 6.1 Mieux exploiter la valeur émotive des crises humanitaires
  47. 6.1.1 Expérimentation sur les pages transactionnelles
  48. 6.1.2 Expérimentation sur les pages informationnelles
  49. 6.3 Définir une micro conversion pour l’inscription aux infolettres
  50. 6.4 Optimiser les campagnes courriel transactionnelles
  51. 6.4.1 Expérimentation processus d’inscription à l’infolettre
  52. 6.5 Optimisation des pages d’atterrissages des visites par mots clés
  53. 6.5.1 Expérimentation mots-clés
  54. 6.6 Créer un deuxième persona pour les visiteurs connus
  55. 7. Analyses micro conversion
  56. 7.1 Analyse des sources de trafic
  57. 7.1.1 Pages d’emplois
  58. 7.1.2 Sources de trafic référent
  59. 7.1.3 Facebook
  60. 7.1.2.1 Impact social de Facebook
  61. 8. Recommandations micro conversion
  62. 8.1 Installer l’application Facebook Fan Box Widget
  63. 8.2 Installer des applications pour faciliter la recherche d’emploi
  64. 8.3 Définir une macro conversion pour les dons en provenance de Facebook
  65. 9. Recommandations générales
  66. 9.1 La détermination des programmes de macro conversions et de micro conversions
  67. 9.2 La détermination du nombre de dons et inscription à la fan page à partir du site
  68. 9.3 La création de campagnes
  69. 10. Annexes
  70. 10.1 Annexe 1 : Expérimentation sur les pages transactionnelles
  71. 10.2 Annexe 2 : Expérimentation sur les pages informationnelles (1/2)
  72. 10.3 Annexe 3 : Expérimentation sur les pages informationnelles (2/2)
  73. 10.4 Annexe 4 : Expérimentation sur l’inscription à l’infolettre
  74. 10.5 Annexe 5 : Expérimentation avec recherche par motsclés
  75. 10.6 Annexe 6 : L’impact du choc d’Haïti sur les visites en général et les visitesd’emplois
  76. 10.7 Annexe 7 : Le poids social de “Save the children” sur Twitter et Facebook
  77. 10.8 Annexe 8 : Le degré d’engagement des liens vers le site de SaveheChildren o uses sites périphériques est souvent plus important dans Facebook
  78. 10.9 Annexe 9 : Expérimentation avec Facebook Fan Box Widget
  79. 11. Bibliographie

J’ai (enfin) terminé mon rapport d’analyses et de recommandations pour le site Web de SaveTheChildren.org, dans le cadre d’un cours d’analytiques Web à l’université Laval. Même si j’aurais aimé travailler un peu plus sur la dimension de la multiplicité de l’analytique 2.0 et sur la présentation de KPI en temps réel, je suis bien content du résultat. J’en présente l’arborescence pour vous montrer ce qu’implique l’analyse sérieuse d’un site web, ainsi que la détermination d’objectifs d’affaires précis et l’élaboration de stratégies afin de les atteindre. Bien que je sois loin d’être un expert de l’analyse Web, vous constaterez que je ne suis pas non plus un perroquet qui pèsera sur un piton pour vous cracher des données déjà disponibles dans le logiciel d’analyse des statistiques de consultation de votre site.

Si jamais ça vous intéresse, n’hésitez pas à communiquer avec moi. C’est avec plaisir que je vous aiderez, surtout si vous êtes un organisme à but non lucratif.

Pour ceux qui veulent faire un don pour une bonne cause, je vous invite à le faire dès maintenant! Sans plus tarder, voici le canevas de mes réflexions analytiques, précédé d’un résumé du rapport.

Résumé exécutif

1. But du site

1.1 Objectifs d’affaires du site

1.1.1 macro conversion
1.1.2 micro conversion

2. Définition des personas

2.1 Mike

2.2 Constance

3. Scénarios de persuasion

3.1 Constance

3.1.1 Buts et motivation
3.1.2 Processus d’interaction avec le site
3.1.2.1 Analyse des contenus
3.1.2.2 Les pages transactionnelles
3.1.2.3 Les pages informationnelles

3.2 Mike

3.2.1 Buts et motivation
3.2.2 Processus d’interaction avec le site
3.2.2.1 Analyse des contenus
3.2.2.2 Pages des emplois
3.2.2.3 Pages Facebook

4. Indicateurs de performance

4.1 KPI pour l’objectif de don

4.1.1 Les métriques
4.1.2 Les cibles
4.1.3 Les indicateurs de performance
4.1.3.1 Pourcentage de la hausse des visiteurs qui font 2 dons
4.1.3.2 Pourcentage de la hausse du montant total des visiteurs qui font 2 dons
4.1.4 La représentation dans un tableau de bord

4.2 KPI pour l’objectif d’inscription à Facebook

4.2.1 Les métriques
4.2.2 Les cibles
4.2.3 Les KPI
4.2.3.1 Pourcentage de souscriptions mensuelles aux causes de Facebook par les nouveauxvisiteurs qui recherchent un emploi
4.2.3.2 Pourcentage d’augmentation du nombre de visites avec dons en provenance de Facebook
4.2.4 La représentation dans un tableau de bord

5. Analyses macro conversion

5.1 Sources de trafic et revenus

5.1.1 Revenus du trafic organique (visiteurs connus)
5.1.2 Revenus du trafic référent (visiteurs connus)
5.1.3 Revenus du trafic organique (visiteurs connus)
5.1.4 Interprétation des sources de trafic (visiteurs connus)
5.2 Analyse des mots clés (visiteurs connus)
5.3 Analyse des sources de trafic référent (visiteurs connus)

6. Recommandations macro conversion

6.1 Mieux exploiter la valeur émotive des crises humanitaires

6.1.1 Expérimentation sur les pages transactionnelles
6.1.2 Expérimentation sur les pages informationnelles

6.3 Définir une micro conversion pour l’inscription aux infolettres

6.4 Optimiser les campagnes courriel transactionnelles

6.4.1 Expérimentation processus d’inscription à l’infolettre

6.5 Optimisation des pages d’atterrissages des visites par mots clés

6.5.1 Expérimentation mots-clés

6.6 Créer un deuxième persona pour les visiteurs connus

7. Analyses micro conversion

7.1 Analyse des sources de trafic

7.1.1 Pages d’emplois
7.1.2 Sources de trafic référent
7.1.3 Facebook
7.1.2.1 Impact social de Facebook

8. Recommandations micro conversion

8.1 Installer l’application Facebook Fan Box Widget

8.2 Installer des applications pour faciliter la recherche d’emploi

8.3 Définir une macro conversion pour les dons en provenance de Facebook

9. Recommandations générales

9.1 La détermination des programmes de macro conversions et de micro conversions

9.2 La détermination du nombre de dons et inscription à la fan page à partir du site

9.3 La création de campagnes

10. Annexes

10.1 Annexe 1 : Expérimentation sur les pages transactionnelles

10.2 Annexe 2 : Expérimentation sur les pages informationnelles (1/2)

10.3 Annexe 3 : Expérimentation sur les pages informationnelles (2/2)

10.4 Annexe 4 : Expérimentation sur l’inscription à l’infolettre

10.5 Annexe 5 : Expérimentation avec recherche par motsclés

10.6 Annexe 6 : L’impact du choc d’Haïti sur les visites en général et les visitesd’emplois

10.7 Annexe 7 : Le poids social de “Save the children” sur Twitter et Facebook

10.8 Annexe 8 : Le degré d’engagement des liens vers le site de SaveheChildren o uses sites périphériques est souvent plus important dans Facebook

10.9 Annexe 9 : Expérimentation avec Facebook Fan Box Widget

11. Bibliographie

An abandonned horror provient du site englishrussia.com.

  • http://twitter.com/bashkawalik Francois CELIE

    Rien que le plan donne envie de lire le rapport final ! Je profite de ton plan très détaillé pour te poser quelques questions :
    Quelle est la quantité d’information que tu places pour chaque point ? Au final sur quel volume de page tient ton rapport ?
    Qui détermine les personnas ? Est-ce toi en tant qu’analyste ou un UX ou autre personne ayant réfléchit à la stratégie au départ du projet ?
    Est-ce que tu analyses les pages n’ayant pas de rapport direct avec les la conversion ?

  • http://www.kinaze.org kinaze

    Bonjour François. Merci pour ces questions. C'est bien les questions et les discussions. Je viens de m'apercevoir que le lien du PowerPoint était brisé, ce que j'ai rétabli. Des réponses à tes excellentes questions :

    1. Quelle est la quantité d'information que tu places pour chaque point? Au final sur quel volume de page tient ton rapport?

    Le rapport tient sur 18 pages à interligne et demi (sans la bibliographie, et les annexes). Je pourrais squeezer ça sur un peu moins de pages, mais j'ai mis beaucoup de références, etc. Idéalement, il faudrait cependant communiquer les grandes lignes de l'analyse sur un document PowerPoint de moins de 5 pages. À ce sujet, je t'invite à consulter un framework d'analyse vraiment génial et qui tient sur une page, réalisé par Matt Smedley sur le site kaushik.net : http://www.kaushik.net/avinash/wp-content/uploa… .

    2. Qui détermine les personas ? Est-ce toi en tant qu'analyste ou un UX ou autre personne ayant réfléchit à la stratégie au départ du projet ?

    Pour ce cas, ce n'est pas qui, mais bien quoi qui détermine les personas… J'ai utilisé la méthode de Andrea Wiggins (http://www.boxesandarrows.com/view/building-a-data) afin de générer des personas en utilisant exclusivement les données de l'analyse des statistiques du site. J'ai un article sur ce processus, il faudrait bien que je le publie éventuellement. En gros, les étapes pour construire les personas sont :
    Étape 1 : Collecter des données;
    Étape 2 : Déterminer combien de personas seront utilisés (dépend des objectifs d'affaires);
    Étape 3 : Extraction de données;
    Étape 4 : Polir les détails et valider les caractéristiques;
    Étape 5 : Donner vie au profil.

    Je pense qu'il est dangereux de se baser sur une stratégie au départ pour créer un persona car on risque de trop se faire influencer par cette stratégie… À mon sens, c'est le persona qui détermine la stratégie et non l'inverse.

    3. Est-ce que tu analyses les pages n'ayant pas de rapport direct avec les la conversion ?

    Oui. Car d'une part, je ne sais pas quel sera l'objet de la conversion avant la fin de l'analyse. Et que d'autre part, je distingue macro conversion et micro conversion. Une macro conversion contribue directement à l'atteinte d'un objectif d'affaires alors que la micro conversion y contribue indirectement. Par exemple, sur un site transactionnel, la macro conversion = l'achat en ligne alors que la micro conversion = l'abonnement à une infolettre (qui générera peut-être une macro conversion dans le futur, surtout si les statistiques du site analysé pointe en ce sens…). Dans une analyse idéale, chaque macro conversion devrait être associée à au moins une micro conversion.

    *
    Une autre piste de réflexion intéressante pourrait être : est-ce que ce sont les objectifs qui déterminent les personas ou bien les personas qui déterminent les objectifs? Je ne suis pas certain de la réponse.